Et si rester centré sur l’instant présent était un équilibre dynamique basé sur l’écoute de Soi et le respect de ce qui est ressenti, sans rien refouler, sans rien rejeter ou encore sans rien dénier… seriez-vous prêt à faire l’apprentissage de ce qui mène à retrouver la sérénité ? Passant ainsi par l’accueil de tous vos états d’âme ?!  Seriez-vous prêt à devenir le grand Artiste de votre vie ? 

Oooh, il ne s’agit pas ici, de basculer dans une mesquine arrogance superficielle, mais plutôt de s’aimer soi-même, se vivre à fond, savoir s’écouter et se donner du temps pour retrouver, relier sa nature profonde… gagner en fluidité, légèreté, gagner en intelligence et faire ce qui est juste pour soi, à affirmer, à vivre ses besoins et aspirations du coeur au quotidien.
L’exploration authentique des ressentis, émotions et sentiments réels met sur le chemin de la libération. Les sentiments/émotions ne sont pas éliminés en les refoulant. Ils continuent à vivre et gagnent en intensité à mesure que vous les refoulez.

Entre tensions, douleurs corporelles, angoisses, fatigues, sur stress, conflits, maux, maladies … entre tristesse et sérénité, rancoeur et joie de vivre, entre facilité et zone de confort associées, entre volonté de tout contrôler, troubles émotionnels, ou encore difficultés affectives, situations récurrentes… Comment ça chahute pour vous ?
Ce qui n’est pas exprimé en mots s’imprime sous forme de mémoires, se répète et s’exprime différemment pour chacun. 
La stratégie est de dénouer ces blocages, de soulager les blessures passées, actuelles et les traumatismes. 
Le travail sur les mémoires (inscrites dans la structure corporelle) permet de ramener à la conscience, de mettre en lumière l’origine de ce qui cause un déchirement interne dont le résultat est la souffrance et d’intégrer tous ces maux issus d’un passé à l’empreinte émotionnelle douloureuse.

Il y aura probablement, très certainement, toute une zone de turbulence à traverser, faite d’un passé à intégrer. Serez-vous assez audacieux, assez courageux pour aller à votre propre rencontre ?

Les émotions, la souffrance sont des réflexes conditionnés qui appartiennent au passé et peuvent donc ainsi être transmutés, on peut parler de « guérison émotionnelle », elle se traduira par un sentiment de bien-être.

Un trauma se produit quand on fait l’expérience d’une grande perte, d’un choc, d’une douleur ou d’un mal et que l’on ne peut pas comprendre pourquoi cela arrive. La plupart des traumas, des conditionnements et autres blocages ont lieu dans les jeunes années et même parfois remonte à l’état foetal, l’enfant pour se protéger, pour survivre dans une certaine mesure, bâtit un système de défense qui se place dans l’inconscient. Ses protections misent en place, elles continuent d’exister à l’âge adulte, alors qu’il n’en a plus besoin, il peut s’en défaire et rendre ainsi au passé ce qui lui appartient. Ce qui mène à vivre une meilleure harmonie avec soi-même, à découvrir la vie sous un jour nouveau.

La peur et ses dérivés, la colère, la tristesse (liées à des mémoires du passé et non pas à des faits authentiques) sont comme des gardiens, des indicateurs. Ils font partis de ce système conditionné, ils sont simplement des mouvements d’énergie. Reconnus comme tels,  ils deviennent alors des outils, des tremplins pour se re-découvrir, re-trouver simplement ce qu’on est.

Un passé intégré n’interfère plus en résistance, en pesanteur, ou en rigidité dans le présent. Il est alors libéré, réconcilié, guéri, apaisé et serein.