Que suis-je prêt à m’offrir ?

Lorsque je prends une pause, dans ces tourments de la vie dite active, dans ces bruits répétitifs extérieurs, par exemple la radio, la télévision, les conversations… je me donne la possibilité de prêter attention à ce qui s’anime en moi émotionnellement et à ce que je perçois corporellement à travers mes sens.
Je m’offre ainsi la possibilité de ne plus être esclave de mes émotions ainsi que des pensées incessantes d’un mental tournant toujours à plein régime, un mental excité par ces stimuli extérieurs, par la pression d’un collectif à réussir, à gagner, à avoir.

Lorsque je prends cette pause, je me donne une autre possibilité, celle d’entrer sans condition en amitié avec moi-même, c’est là tout l’intérêt d’apprendre à prendre le temps de me détendre, de me relaxer, de méditer, d’éclaircir mon jardin intérieur, de m’abandonner au moment présent, à reconnecter avec être au coeur.

Et donc, suis-je prêt à vivre l’harmonie que je ressens et à prendre soin de ce qui a besoin de l’être ? Suis-je prêt à prendre soin de moi, dans le véritable sens profond :

ECOUTE – ENTENDRE – ENTENTE

Lorsque j’écoute, je prête mon attention,
je suis prêt à m’entendre, à comprendre,
et dans cette direction, je m’invite à développer l’entente à moi-même.

De cette entente, connivence, en voie de développement, l’harmonie se déploie naturellement, tranquillement, « un retour chez soi », l’accord, l’élan originel, se retrouve, se réalise.

Bon week end

8 réflexions sur “”

  1. Il m’a fallu arriver à l’âge de la retraite pour prendre le temps, temps de pause, temps de ressenti, temps d’écoute intérieure… mais c’est bien difficile sans guidance.Aussi tes séances Christelle me permettent petit à petit d’aller dans cette recherche d’harmonie que tu décris si bien. 🌈

    • Oui, se dévoiler, c’est-à-dire retrouver ce que nous sommes, demande l’effort de se poser, puis de déposer, et peut-être bien de transcender l’ensemble de ce que nous croyons être si tel est notre élan.

      Chaque fois que nous ressentons l’harmonie, qui n’est pas une émotion, qui n’est pas un sentiment, mais cet état de paix, de joie, d’Amour, de sérénité, nous retrouvons ce que nous sommes, notre état originel. Nous pouvons ainsi faire le choix, de fonctionner avec notre coeur (qui fonctionne sur l’unité et nous donne l’unique réponse à apporter à chaque instant) plutôt qu’avec notre tête (qui fonctionne sur le mode de la dualité, de la séparation, principalement à partir des peurs, dans les pour et les contre, les comparaisons et autres jugements de valeur).
      Bonne après-midi. Merci pour ton retour 🙂
  2. Mon ressenti… Je me pose,je lis,relie, observe tous ces mots dans cette happy letters pour comprendre toute cette résonance qui fait écho en moi. Je prends une grande respiration et me plonge dans ce voyage intérieur ( à travers cette lettre) qui me procure tant de douceur.Tous ces mots sont si vrai,si juste,qu’ils me donnent la possibilité de vivre une nouvelle conscience.Oui,je suis prête à m’offrir un nouveau chemin dans un élan de reconnexion à mon identité originelle, sans condition,en amitié avec moi-même. Cette lettre arrive au bon moment,juste là ou j’en suis dans ce chemin spirituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*