Il n’y a pas de départ fixe, pas de direction fixe, il n’y a rien qui est fixe dans le voyage qui mène à retrouver ce qu’on est. ça joue dans toutes les dimensions, toutes les directions. Il n’y a aucune règle.

Lors du voyage à retrouver ta nature profonde, dans ce grand rendez-vous avec toi-même, la seule modalité est de commencer à t’intéresser à ce qui se passe dans le moment présent. Cela se fait naturellement, dans un appel, ce n’est pas question de volonté personnelle.

Cet intérêt, cette lecture fondamentale de la vie se déroule, se vibre, se découvre, à travers des discernements, des perceptions, des constatations. 

Bon vendredi  😉 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*